Apple, CarPlay et l’enjeu automobile

- - Laisser un commentaire

Plusieurs articles font état de recrutements de premier ordre par Apple dans le domaine de l’automobile, à commencer par celui de Johann Jungwirth, jusqu’ici patron de la R&D de Mercedes aux Etats-Unis, et un projet de laboratoire secret quelque part dans la Silicon Valley. 

L’univers des objets connectés se développe à grande vitesse et, avec ce développement, se dessine l’enjeu des plateformes, que nous avons évoqué dans un billet précédent.
Apple a déjà démontré sa volonté d’être un acteur incontournable sur des objets connectés et leurs plateformes, notamment avec ses offres HealthKit et HomeKit. Tim Cook, le patron d’Apple, affirme que CarPlay est un élément clé du futur d’Apple. CarPlay est aujourd’hui une offre assez simple qui permet d’offrir sur l’écran de la voiture un accès aux service de l’iPhone ou iPod « un moyen plus intelligent, plus sûr et plus ludique d’utiliser l’iPhone en voiture ».
Ceci ne semble pas préfigurer le futur de la voiture ni une clé du futur d’Apple.

Quelque chose de plus sérieux se profile. Certains parient sur la création d’une voiture, et la rumeur enfle sur le projet Titan qui pourrait prendre la forme d’un minivan électrique. Si ce scénario du développement d’un véhicule complet et plus encore d’un véhicule destiné au marché semblent prématurées, la création de ce laboratoire et ses recrutements (on parle d’un feu vert pour le recrutement de 1000 ingénieurs) ainsi que les développement du projet Titan sont le signe indiscutable d’un enjeu majeur. Cet enjeu est sans doute moins de faire rouler une voiture que d’en faire une plateforme sur laquelle se connecteront vos différents objects connectés, ce hub étant lui-même lié à l’écosystème numérique d’Apple.

Pour les acteurs du marché automobile, l’intérêt réside dans l’accès à un univers plus vaste et la possibilité de s’insérer dans votre journée de façon fluide. Les iDevices présent dans votre poche ou à votre poignet constitueront un lien.

Après la musique, puis les applications, l’enjeu pour Apple est d’être une plateforme de référence pour les objets connectés. Mais la voiture pourrait aussi ne pas être la plateforme mais un hub lui-même connecté à univers plus vaste. Avec le cloud, la nécessité de brancher un iDevice dans la voiture disparaîtra même dès lors que la voiture sera elle-même un périphérique iOS.

iCloud sera l’anneau unique gouvernant les différentes briques de l’univers Apple : iTunes, HomeKit, HealthKit, CarPlay.

Au-delà d’Apple, c’est le futur proche des système d’exploitation et des plateformes qui se joue ici. Sur le champ de bataille les Apple, Google et Samsung en particulier.

A lire ailleurs :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *