Change Management : On a lu, on a aimé, on partage !

- - Laisser un commentaire

Un peu de traduction et beaucoup d’analyses autour d’un article HBR (2013) qui nous inspire (encore) au quotidien consultable ici  :https://hbr.org/2013/07/the-network-secrets-of-great-change-agents et en synthèse par nos soins ci-après :

La question :

Les organisations et les collaborateurs qui les composent présentent « naturellement » des résistances au changement. 

Pourtant certaines initiatives et personnalités obtiennent plus systématiquement des résultats positifs, motivants voire considérables dans leur capacité à réussir leur projet de transformation. Quel est le secret de leur réussite? 

L’étude :

Une étude des initiatives réalisées (68 au total) au sein du UK’s National Health Service en matière de conduite du changement révèle qu’il y a des facteurs clés de succès en matière de réussite du changement.

Les découvertes :

1. Les agents du changement (change agents) qui étaient au centre d’un ou plusieurs réseau(x) informel(s) de l’organisation avaient un avantage certain en matière de connaissance et de marge de manœuvre et ce, indépendamment de leur position dans la hiérarchie instituée.

2. Les collaborateurs qui ont relié des groupes et des individus auparavant déconnectés ont été plus efficaces dans la mise en œuvre de réformes d’envergure alors que ceux qui évoluent au sein de réseaux « classiques » ont été meilleurs à mettre en place des changements de plus petite ampleur.

3. Être proche de collaborateurs hésitants ou réfractaires au changement (fence-sitters) était toujours bénéfique, bien qu’à double tranchant : en effet de tels liens ont aidé les agents de changement à pousser des initiatives mineures mais entravé de grandes tentatives de changement.


Le Cabinet Infhotep partage au quotidien auprès de ses clients ces 3 points sus-mentionnés : il est souvent question de volonté et de capacité à embarquer le plus grand nombre dans l’aventure, en leurs donnant vision, trajectoire, efforts à concevoir et bénéfices individuels et collectifs du changement.
 
On en discute ? 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *