L’immobilier 2, 3, 4.0 : les GAFA vont-ils révolutionner le marché de l’immobilier ?

- - Laisser un commentaire
L’immobilier 2, 3, 4.0

Longtemps cantonnés à la domotique, les acteurs mondiaux des technologies et de l’internet commencent à investir un autre bout de la chaîne de valeur de l’immobilier, la relation client et la vente. Combien de temps leur faudra-t-il pour se lancer dans la promotion et tout connaitre de nous en nous apportant un service maxima ?

Bien que la domotique reste une préoccupation majeure des acteurs tels que Google, Microsoft ou Apple – le rachat de Nest début 2014 pour 3,2 milliards de dollars par Google, la signature d’un partenariat entre Insteon et Microsoft mi-2014 ou la présentation de « Homekit » d’Apple en juin 2014, l’attestent – un autre secteur de la chaine de valeur de l’immobilier est investi par certains de ces acteurs : la vente et la relation client.

Tentant déjà de se positionner dès 2009 avec son offre Google Real Estate couplée à Google Maps qu’il a dû abandonner courant 2011, Google revient sur le marché avec des ambitions très fortes en rachetant des start-up via sa filiale Google Capital.

Des ambitions très fortes de Google sur ce secteur :

Google Capital a fait d’acquisition en 2014 pour 50 millions de dollars du portail américain d’annonces immobilières « Auction.com ». Ce portail immobilier a négocié plus de 7 milliards de dollars de biens immobiliers commerciaux et résidentiels en 2013, avec l’ambition de révolutionner la vente de biens. La particularité de ce site est de vendre des biens directement sur son site par le biais d’un processus de vente aux enchères. Couplé à la nouvelle offre « the Nowcast », moteur prédictif qui permet d’établir l’état du marché pendant (voire avant) qu’il ne se réalise, on entrevoit aisément la puissance du modèle. Cette ambition se réaffirme début 2015, lorsque Google annonçe l’acquisition du portail indien « Commonfloor.com » qui compte plus de 500.000 annonces immobilières dans 200 villes en Inde.

En se positionnant ainsi sur la commercialisation de programmes immobiliers, Google fait une nouvelle avancée dans la chaîne de valeur de l’immobilier. Cette nouvelle incursion pourrait rapidement bouleverser le marché et l’équilibre des marges commerciales, grâce à son expertise sur la relation client et au volume de données qu’il gère et/ou agrège sur les territoires et leurs habitants.

Bientôt une Google Home :

Une fois cette connaissance acquise et souhaitant investir et connecter tous les domaines de l’habitat, un secteur, le limitant dans ses ambitions, restera  à conquérir, qui plus est, vecteur de marges : la promotion immobilière.

La construction devient de plus en plus technologique et digitale avec les imprimantes 3D et l’arrivée du BIM et les bâtiments et l’habitat, de plus en plus intelligents et connectés. La promotion immobilière devient la pierre angulaire pour ces acteurs afin d’imposer leurs standards en matière d’objets connectés et de décupler les services aux consommateurs.

A l’instar de son véhicule sans chauffeur présenté l’été dernier, Google, aidé par sa connaissance client, pourrait donc investir rapidement le marché immobilier dans son ensemble avec une Google home ou des Google Buildings.

Apple, toujours beaucoup plus discret sur ses projets, l’Apple Car l’attestant, dispose des moyens financiers et technologiques et d’une connaissance client tout aussi développée qui pourraient rendre le secteur immobilier et la maison connectée aussi très attractifs pour son développement.

Le secteur de l’immobilier en France, un secteur en crise :

  • Le marché de l’immobilier résidentiel dans l’ancien représente 700 000 transactions en 2014 soit une baisse de 2,4% du nombre de transactions par rapport à 2013 cumulée à une baisse de 2,2% du prix de vente.
  • Le marché du logement neuf a vécu l’une de ses pires années depuis 2008, en revenant à un état inférieur à celui de 1990 avec 85 928 lots mis en ventes et 85 821 lots réservés sur l’année.

Evolution du marché de la promotion immobilière en France depuis 1990


logo-cercle-echos3

Article publié dans : Le Cercle Les Echos
Site Internet : http://www.lesechos.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *